Date de publication :  31 juillet 2023.

Aujourd'hui nous sommes le : 25/04/24.   

La couronne d'éclisses

Pour ma guitare, je ne voulais pas de bois exotiques. J'ai choisi le noyer pour le fond et les éclisses car c'est un bois très esthétique couramment utilisé en lutherie et réputé beaucoup plus facile à cintrer que l'érable ondé ! J'ai pu constater que c'était tout à fait vrai.

Pour la technique de construction, j'ai vu que Andrew Carruthers utilisait avec succès le moule squelette pour des violoncelles. En fait les avantages de cette méthode sont encore plus flagrants pour les gros instruments que pour les petits. Je décide donc de l'employer ici. Je construit ce moule avec des chutes trouvées dans mon atelier et j'y colle aux extrémités les tasseaux qui feront, eux, partie de l'instrument.

Tous les tasseaux sont en place.

J'arase le sommet des tasseaux, au niveau, à la défonceuse sur traîneau. Cela permet d'introduire la pente des éclisses de l'instrument moins épais coté manche ( avec une cale à la bonne épaisseur sous le moule ).

Je reporte le contour de la guitare sur le sommet des tasseaux avec le 1/2 gabarit.

Je taille les tasseaux suivant le contour pour qu'ils puissent accueillir les éclisses.

Cette petite vérification est très importante !

Après mes premiers cintrages d'éclisses au fer à repasser, j'ai essayé d'autres méthodes avec des variantes du "poor man's bending iron". Il y a beaucoup de créativité sur internet sur ce thème ! J'utilise ici principalement mon dispositif basé sur un décapeur thermique. Cela marche très bien, la température adéquate est obtenue sans régulation, le seul inconvénient est le bruit de la soufflerie du décapeur. Je cintre petit à petit en commençant par le centre de l'éclisse et en me guidant sur le tracé du contour de la guitare.

C'est fini, on peut commencer à coller.

Je colle alors les contre éclisses. J'ai prévu des contre-éclisses fines (3mm) comme sur les instruments du quatuor ce qui est différent de ce qui se pratique en général sur la guitare (> 6mm et entaillées). Il faut aussi les cintrer au fer avant de les mettre en place. Le moule squelette autorise la pose des contre-éclisses des deux cotés, table et fond, sans avoir à démouler.

Le petit rabot est utile pour ajuster éclisses et contre-éclisses. La finition peut se faire à la défonceuse.

Il faut maintenant penser à la table et au fond.

Retour à   Une guitare

  ⌂ Accueil     ⇧ Haut de page  

Nombre de visites :   157    

Le contenu de ce site est libre et mis à disposition selon les termes de la Licence Art Libre
et selon ses termes de confidentialité

Le site est construit par Jakez avec Wagtail et hébergé par o2switch